Un consortium prend la tête en matière de facturation électronique

DigiCrowd a l’ambition d’encourager 100.000 entreprises à compléter leur boîte aux lettres numérique avec des factures électroniques.

En suivant la devise « le réseau gagne toujours », il a été décidé d’unir nos forces afin de se donner les moyens d’élaborer des projets ambitieux.

Les initiateurs de DigiCrowd que sont CodaBox, Sage, Wolters Kluwer et WinBooks souhaitent contribuer aux objectifs des autorités en créant conjointement une base pour la numérisation des entreprises.

Le projet DigiCrowd vise à permettre aux entrepreneurs et aux comptables de :

  • Travailler (ensemble) de manière plus efficace
  • Simplifier l’administration
  • Créer une bibliothèque de documents complète et centralisée.

Philippe De Backer, Ministre de l’Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste, en charge de la Simplification administrative, de la Lutte contre la fraude sociale, de la Vie privée et de la Mer du Nord :

« Plus d’un milliard de factures sont envoyées et traitées en Belgique chaque année. L’envoi et le traitement numérique de toutes ces factures permettent d’économiser 3,4 milliards d’euros, de réduire le nombre de mauvais payeurs et la durée moyenne des délais de paiement. C’est bon pour notre économie. En outre, cela réduira également la charge administrative sur support papier. Nous sommes heureux que DigiCrowd rende la facturation numérique accessible et souhaite la généraliser ».

À l’heure actuelle, environ 50% des factures sont envoyées par e-mail sous forme de pièces jointes au format PDF.

Cette méthode de transmission utilise en effet un canal numérique pour l’envoi des factures, mais ne permet que partiellement l’importation simple et sans erreur des données des factures dans les logiciels de comptabilité, de facturation ou les ERP.

Un format structuré ouvert comme UBL constitue une meilleure solution.

Avec DigiCrowd, les initiateurs du projet souhaitent principalement :

  • Donner aux entreprises l’accès aux réseaux leur permettant d’échanger des factures électroniques avec leurs comptables
  • Démocratiser l’envoi des factures électroniques
  • Promouvoir le format UBL comme norme pour la facturation électronique.

Pour chaque entreprise qui décide d’envoyer ses factures sous forme numérique, DigiCrowd versera en contrepartie une somme à des associations caritatives qui stimulent l’entreprenariat, la numérisation et l’égalité sociale.

Marie Costers, Managing Director de CodaBox :

« Depuis notre création en 2011, nous jouons un rôle de pionnier dans notre secteur, en développant des technologies ouvertes et faciles à intégrer. L’initiative DigiCrowd s’inscrit parfaitement dans notre philosophie et notre ADN. »

« Chez Sage, nous sommes toujours à la recherche de nouveaux partenaires et de moyens de rendre la vie de nos clients aussi simple et efficace que possible. Avec DigiCrowd, nous voulons donner aux entreprises belges les moyens de numériser leur facturation afin que la Belgique ne prenne pas de retard sur le reste de l’Europe », explique Alex Dossche, Managing Director de Sage Belux.

Ronny De Goedt, Managing Director de Wolters Kluwer Belgique :

« La numérisation des documents est un processus nécessaire qui permet aux comptables de servir leurs clients de manière efficace et rentable. Wolters Kluwer s’est fixé comme priorité absolue d’y contribuer au maximum ».

Pierre Borremans, Managing Partner WinBooks :

« La digitalisation est une énorme opportunité tant pour les entreprises que pour les comptables. WinBooks investit et développe en ce sens depuis plus de 15 ans! Aujourd’hui, DigiCrowd va être l’un des mediums nécessaire pour aider les entreprises et leurs fiduciaires à prendre le virage numérique avec nous, pour que la digitalisation s’intègre plus rapidement et efficacement dans leurs stratégies et leurs organisations internes ».